Le Blog de la Villa Kerasy Hotel Spa à Vannes

fall

Cinq conseils alimentaires pour cet automne

Vous ne trouvez pas que nous vivons au rythme de la nature ? Nous sommes influencés par le jour, la nuit et aussi les saisons ! Nous allons entrer dans la saison Vata.

En ayurvéda, l’année est divisée en cycles qui correspondent aux doshas : Vata de mi octobre à mi mars, quand la température chute et que le vent se lève. C’est à ce moment que l’on se sent un peu plus mélancolique et anxieux que d’habitude. N’avez vous pas observé un changement dans votre environnement externe mais aussi interne ?

C’est maintenant que notre organisme est vulnérable à la maladie

Le dosha Vata est le plus important des trois doshas.  Ceci pour deux raisons : tout d’abord, quand Vata est déséquilibré assez longtemps, il peut affecter les deux autres doshas (Pitta et Kapha) et les déséquilibrer à son tour. Ensuite, Vata est le principal moteur du corps, les deux autres doshas travaillent tous les tissus (dhatus) et tous les déchets produits (malas). Vata assure les fonctions d’élimination et le métabolisme du corps, contrôle tous les mouvements, y compris la respiration, le rythme cardiaque, les contractions musculaires et toutes les entrées sensorielles en provenance du cerveau.

Pour développer votre immunité naturelle et rester équilibré,

je vous conseille de favoriser les aliments qui vont pacifier Vata. Plus l’énergie Vata est présente dans le corps, plus la sélection de nourriture devient importante. La règle de base pour l’alimentation Vata est de manger chaud les aliments cuits.

Voici cinq conseils alimentaires pour cet automne

  • préférez les boissons chaudes comme l’infusion Vata, très apaisante.
  • évitez les sandwiches et les salades froides ou les céréales croquantes.
  • régalez- vous d’un porridge (flocons d’avoine) et d’une pomme au four (ou poire) pour le petit déjeuner ; de pâte ou d’un wok de légumes pour le déjeuner. Les poires et les pommes sont récoltées en ce moment, elles sont très juteuses, profitez-en !
  • La caféine augmente le déséquilibre de Vata, il vaut mieux l’éviter.
  • Les soupes onctueuses font un délicieux dîner servi avec un pain fraichement cuit.

Ce n’est pas le tout de porter attention à sa nourriture. Je vous rappelle aussi que les personnes Vata doivent rester au chaud, dormir suffisamment et se couvrir les oreilles quand elles vont à l’extérieur par grand vent ou temps froid.

Et vous? Comment entrez-vous dans la saison Vata?

Si vous avez envie de prendre soin de vous, abordez l’automne avec une cure ayurvéda, votre meilleur atout santé…

Loading Facebook Comments ...