Le Blog de la Villa Kerasy Hotel Spa à Vannes

philosophy-page-5

Holisme et bien-être

Le terme « Holisme » vient du grec Holos qui signifie  « vue d’ensemble ». Il s’agit de la vue que Whitehead nous a exprimé – nous, dans le monde et le monde en nous ! Un telle vue globale de l’harmonie, seul et le monde comme un ensemble, nous guide vers la salubrité ou un état de bien-être.

La science réductionniste considère l’être humain comme une machine – un produit ADN. De l’autre côté, l’Ayurvéda a une vision holistique de la nature humaine, un composite de corps, esprit et âme. Ce microcosme a une vie et une harmonie dynamique avec le microcosme de l’univers. Dans l’holisme, une telle harmonie se traduit par la bonne santé et la discorde se traduit par la maladie. C’est en étant attentif au mode de vie holistique que le bien-être jailli soudainement dans la vie quotidienne.

En d’autres termes, comment un tel bien-être peut-il venir de l’holisme ? Comment pratique-t-on un style de vie qui nous permet de jouir d’une harmonie mentale et physique ?

De quelle manière l’Ayurvéda peut-il devenir un style de vie ?

L’Ayurvéda a une classification réaliste de la constitution de chacun (Prakruti) Comme on doit connaître son groupe sanguin, on doit connaître son prakuiti – Vata, Pitta, Kapha ou des combinaisons doivent être vérifiées. Prakruti donne le profil holistique corps-esprit d’une personne. Il aide dans le choix de l’alimentation, de l’environnement et des activités appropriés. Par exemple, une personne avec un prakruti dominant en Pitta doit éviter les aliments épicés, salés et aigres de peur de développer des troubles Pitta et de l’acidité.  De la même façon, une personne Pitta devrait éviter trop d’exposition au soleil ou à la chaleur.

Comme les saisons influencent la santé au travers des rythmes biologiques, chacun doit suivre un régime saisonnier en fonction de son prakruti.

Enfin, il existe des descriptions individuelles des habitudes quotidiennes en Ayurvéda, appelées Dina-charya. Ces régimes prennent soin aussi bien de la santé mentale que physique selon les prakruti ou les saisons, créant du bien-être et créant de la résistance à la maladie.

L’holisme conseille de nous prendre en charge. La santé est une responsabilité et pas seulement un droit.

Loading Facebook Comments ...