Le Blog de la Villa Kerasy Hotel Spa à Vannes

deshima1

Tout à commencé à Deshima

Deshima est une ancienne île artificielle située dans la baie de Nagasaki et englobée depuis par la ville elle-même. C’était le lieu où les Néerlandais commerçaient avec les Japonais de 1641 à 1853. Dejima qui signifie « île extérieure», est parfois aussi écrit Deshima (shima signifie « île » en japonais et se modifie phonétiquement en -jima).

Pendant cette période, seuls les Néerlandais de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (Vereenigde Oost-Indische Compagnie ou VOC) avaient le droit de commercer avec l’archipel nippon, mais ils n’avaient pas le droit de quitter l’île artificielle sur laquelle ils étaient installés .

Un peu d’histoire

A Deshima, en face de Nagasaki, les hollandais étaient confinés dans une île à fleur d’eau, d’une superficie à peine supérieur à 1 hectare, entourée de poteaux pour interdire tout embarquement ou débarquement clandestin, reliée à la terre par un pont unique gardé en permanence par des gardes japonais, surveillée de jour et de nuit par un fonctionnaire et des policiers japonais dont la rétribution leur incombait ! Les étrangers étaient une trentaine tout au plus, et leur chef ne devait jamais demeurer plus d’une année en place, ni au Japon.

Le commerce était strictement réglementé. Les Japonais n’avaient pas le droit de pénétrer à Deshima, sauf les fonctionnaires et les prostituées. Seules compensations : le voyage annuel à Edo (future Tokyo) du chef de poste et les réjouissances permises à l’occasion de la fête du solstice d’hiver (Noël n’était pas autorisé : chrétien !).

Les japonais, à la différence des chinois, étaient très amateurs d’articles de luxe de fabrication européenne. En échange des marchandises qu’ils apportaient, ils ramenaient de l’or, de l’argent, du cuivre que le Japon pouvait fournir en grande quantité et aussi des ouvrages de laque, de la porcelaine et des kimonos.

Envie de voyage au Japon ?

Ne vous contenez pas de Tokyo et Kyoto, osez vous aventurer en montagne ou sur le côte. Voici les sites à ne pas manquer sur la presqu’ile de Nagasaki : musée d’Histoire de Deshima, Glover Garden, l’église catholique d’Oura, musée de la bombe atomique de Nagasaki, Meganebashi (le pont des spectacles), Confucius, Shrine et le musée d’histoire chinoise, Chinatown, Cathédrale d’Urakami, Parc de la Paix de Nagasaki, temple Sofukuji.

Quand ? de mars à mai et de septembre à octobre

Climat : continental au Nord, tropical au Sud

Décalage horaire : H +8h. E +7h

Durée de vol : 10 heures

Langue : le japonais

Adresse :  https://www.tourisme-japon.fr/

Monnaie : Yen (JPY)

La chambre Deshima

A la Villa Kerasy, votre chambre est unique, elle porte le nom d’une escale sur la route des Indes que les bretons empruntaient au XVIIe siècle. Dans la chambre Deshima, le jeté de lit est réalisé à partir d’un obi (ceinture du kimono traditionnel), les portes de placard sont des shoji, les gravures et tableaux muraux proviennent de nos voyages et un imprimé de sakura (fleurs de cerisier) orne la moquette…

chambre-standardDeshima est une chambre de catégorie Standard 18m2, côté rue, grand lit, salle de bains et wc séparé.

Réservez en ligne >