Le Blog de la Villa Kerasy Hotel Spa à Vannes

nica

Voyage au Nicaragua

La route des Indes passe aussi par l’Amérique Centrale… Passionnés par l’Asie, nous lui faisons des infidélités de temps en temps. Pour notre premier voyage de l’année 2014, direction l’Amérique Centrale, au Nicaragua.

Pourquoi changer de continent ?

Pourquoi des amoureux de l’Asie décident-ils de changer de cap ? Je vous rassure, nous sommes toujours passionnés par l’Asie. Mais nous aimons aussi voguer vers d’autres contrées de la planète : Canada, Bénin, Rodrigues… Cette année, direction l’Amérique Centrale au Nicaragua, petit pays coincé entre le Panama au Nord et le Costa Rica au Sud. Le choix de la destination est souvent une histoire de rencontre.  Cette fois, c’est Stéphane, un passionné depuis 14 ans de ce pays. Ce globetrotteur breton saisie l’opportunité d’acheter une petite ile (El Roble) sur le lac de Nicaragua. Quelques années plus tard, il créé l’agence de voyages Nicaragua Descanto basée à Granada. En 2013, Stéphane  arrête ses activités professionnelles en France pour se consacrer à temps plein au développement du tourisme au Nicaragua. Il nous a concocté un joli voyage familial à 6 en janvier dernier.

Petit flash back de vos cours d’histoire…

Christophe Colomb au XVIè siècle à la demande de la couronne d’Espagne part à la recherche de la route maritime des Indes. Il fut le premier à naviguer le long de la côte Caraïbe du Nicaragua…

Loin des idées reçues

Guerre civile et ouragan Mitch… Rien de tout cela, c’est de l’histoire ancienne. Aujourd’hui nous profitons des forêts tropicales, plages désertes, nombreux lacs et volcans en toute quiétude. Nous avons apprécié les rencontres avec les Nicaraguayens, leur hospitalité et leur poésie. Quant aux amateurs d’histoire, c’est dans les villes qu’ils rencontreront les témoins d’un passé méconnu. Nous avons été vraiment surpris par la gentillesse et même la timidité des Nicaraguayens. Il parlent volontiers de politique avec beaucoup d’humour car la guerre civile ne s’est terminée qu’en 1990.

Tranquilo et Rustico…

Telles sont sont nos impressions de ce voyage ! Un savant mélange de villes coloniales, plantations de café, ascensions de volcans, écho-tourisme dans la mangrove et plage aux tortues, … Récemment ouvert au tourisme, le Nicaragua offre surtout ses infrastructures dans les villes principales de Managua, Granada, San Juan del Sur et Léon. Quel joli potentiel architectural avec l’héritage culturel espagnol ! Le tout au rythme « tranquilo« , une bonne thérapie latine pour se déconnecter de nos habitudes « SPEED-CONFORT-WIFI »… Ici, l’essentiel c’est la nature, les relations familiales et la sieste. Et comment ne pas résister au délicieux café local ou au macua le cocktail national ? Nous n’oublierons pas les apéros en terrasse sur la Calle, La Calzada à Granada avec chanteurs, danseurs et musiciens  !

Jeune destination touristique, le « Nica », comme ils disent là-bas, n’est pas pourvu d’hébergement de luxe, vous y trouverez des structures à petite capacité créées soit par des expats soit par des locaux, souvent de moyenne gamme, mais avec beaucoup de charme et de caractère.

Recette du Macua

Ingrédients : 2 doses de ron (rhum ambré) 7 ans d’âge minimum, 3/4 dose de jus de citron vert, 1 dose de jus d’orange, 1 dose de jus de goyave, glace. Mélanger au shaker. Servir dans un verre tumbler avec une tranche de citron vert en décor.

 

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site de l’agence Nicaragua Descanto qui aura à cœur de vous préparer un programme sur-mesure.

Bon voyage au Nica !

Loading Facebook Comments ...