Le Blog de la Villa Kerasy Hotel Spa à Vannes

Vannes pour un week-end

Récit d’Amélie de Paris, le 14 juin 2015

Ce week-end, j’avais envie d’un bol d’iode, j’ai donc pris le train direction le Golfe du Morbihan. Descendue à la gare de Vannes, j’ai pris mes quartiers à la Villa Kerasy, un magnifique petit hôtel au charme si exotique (n°1 sur Tripadvisor) ; aussitôt déposée ma valise dans la chambre Pondichery qui donne sur le bassin aux carpes koï, je suis allée flâner dans les rues.

Architecture remarquable

Vannes est véritablement une ville touristique. En bas de la rue de l’hôtel, à

3 minutes, j’ai visité Saint Patern, le plus vieux quartier de la ville et j’ai continué vers les remparts, le symbole de cette ville médiévale avec ses beaux jardins à la Française.
Puis, sur le port, j’ai pris le petit train et oui mal aux pieds oblige pour avoir un aperçu de la ville. Le cadre médiéval du cœur de la cité des Vénètes témoigne de son passé de première capitale des ducs de Bretagne. Cette architecture pittoresque invite à la balade le long des ruelles étroites bordées de nombreuses maisons à pans de bois. Le musée de la Cohue et le château Gaillard vous plongent dans un patrimoine d’un autre temps.

Le golfe du Morbihan rentre dans la ville

Je suis repartie toujours en transport en commun prendre un verre au Corlazo, un café bien dans son jus avec une belle terrasse sur le golfe du Morbihan (si vous aimez marcher, prenez le sentier côtier qui passe par le jardin des jardiniers de la Ville). Puis, il était déjà temps de retourner à la Villa (comme disent les Vannetais) pour mon soin ayurvédique sur-mesure selon ma constitution et me reposer un peu avant d’aller dîner. J’ai dégusté un merveilleux plateau de fruits de mer au restaurant l’Atlantique sur le port, les belles langoustines, les huîtres et palourdes : une gorgée d’iode dans la bouche.
Après dodo, le voyage a été fatiguant, je vais faire de beaux rêves, c’est sûr. Ma chambre a été préparée pour la nuit avec une petite histoire sur mon oreiller.

Pleine nature à 5 minutes de bateau

Déjà, le deuxième jour dans cette ville, après un délicieux petit déjeuner « fait maison » (confitures aux épices, crêpes bretonnes et kilchery ayurvédique, pain bio, …) aujourd’hui direction l’embarcadère pour l’île d’Arz, une balade sur l’île aux Capitaines. Je vais découvrir le fleuron du golfe du Morbihan récemment labellisé Parc Naturel Régional. Croyez-moi sur parole, ça vaut le détour, j’étais fascinée comme une petite-fille. On ne sait plus où l’on est dans ce gigantesque labyrinthe constitué de criques, de pointes, de rochers et d’îles. Et quelle belle lumière !

Shopping de spécialités locales

Ce midi, j’ai opté pour un poisson grillé, à tomber par terre et comme dessert, la mythique crêpe au caramel au beurre salé, la Bretagne ça vous gagne ! Ma balance va pleurer quand je vais rentrer mais bon on n’a qu’une vie.
Après un dernier petit tour dans les boutiques pour ramener des souvenirs à mes proches, d’ailleurs j’ai opté pour le fameux Kouign Amann de chez Monsieur Le Brun, les biscuits pur beurre de la Trinitaire et le cidre fermier de Colpo , il est déjà temps de retourner à la Villa pour boucler ma valise.

TGV direct Vannes-Paris en 3 heures 09 : http://www.voyages-sncf.com

Réserver mon hôtel : www.villakerasy.com

Loading Facebook Comments ...